Birmania and Co

Pour tous les amoureux des chats de race, club de race sacré de birmanie au loof
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 PIF ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Virginie_de_B'lore
Très atteint de Birmania
Très atteint de Birmania


Féminin Nombre de messages : 615
Age : 42
Localisation : près de Grenoble
Prénom : Virginie

MessageSujet: PIF ?   Mer 6 Fév 2013 - 12:58

J'essaie de m'éclaircir les idées sur le sujet, car nous venons de tomber en plein dedans.
Voilà le contexte : j'ai accueilli en octobre une nouvelle chatonne, née cet été, et voici que depuis quelques jours, mon mari et moi sentions qu'un truc clochait. difficile de dire quoi (bon appétit, bon comportement etc), mais on était d'accord sur le fait qu'on n'était pas serein.
Il y a 10 jours, une respiration un peu laborieuse nous décide, on file chez le véto de garde qui trouve fièvre et épanchement pleural. La ponction (du samedi puis du lundi) montre un liquide jaune "caractéristique" d'une PIF.
Des prélèvements partent la semaine dernière à Glasgow pour analyses : fort taux de corona, taux alpha-1 énorme, cytologie du liquide montrant 2/3 de neutrophiles (et 1/3 de macrophages), tout tend à confirmer la PIF sauf le rapport Albumine sur Globuline à 0.56 (la norme étant > 0.5 - on est "juste" bon, sans plus). Glasgow ne se mouille pas : pour eux, la PIF reste un diagnostique qui correspond.

Sauf que... on ne l'a pas dit à la chatonne, qui n'a pas l'air de savoir qu'elle est malade : l'appétit est bon (voire excellent), depuis qu'elle est sous antibio + cortisone, elle "pète le feu". A la radio hier, on a constaté que l'épanchement est bien moindre qu'il y a 10 jours. On poursuit donc le traitement antibio + cortisone.

L'évolution est donc plutôt bonne sur les 10 derniers jours : est-ce que c'est "normal" ? J'ai lu qu'en cas de pif humide, non seulement l'évolution est rapide, mais en plus elle n'évolue pas vers un mieux.
Est-il possible qu'on soit face à autre chose (une pneumonie dûe à un calici ???) et que le pire soit passé ? Ou bien c'est une PIF diagnostiquée super tôt, et le pire est à venir ?
Je cherche des "retours" d'expérience car je ne sais pas du tout où nous allons. C'est très dur à la maison, on est tous suspendu aux battements de coeur de cette mimie-là... Est-ce qu'une fois déclarée, une PIF peut "se calmer" avant de repartir ? => si oui, ben on se préparera à serrer les dents ; si non, ma foi, c'est que ce n'est sans doute pas une PIF (et on sort le Champ' ???)

En attendant, j'ai demandé les tests (PCR + sérologie) pour mes autres chats : certains sont "programmés" pour des examens stressants (échos HCM / PKD), je ne veux pas les emmener si les charges en corona sont élevées. Tant pis pour notre porte-monnaie...
Revenir en haut Aller en bas
http://playcat.jimdo.com
FLORENCE
Administrateur Birmania
Administrateur Birmania


Féminin Nombre de messages : 21366
Age : 51
Localisation : VAR
Prénom : Flo

MessageSujet: Re: PIF ?   Mer 6 Fév 2013 - 13:05

alors en premier ce n'est pas parce que tu as des chats positif coronavirus qu'automatiquement tu auras la pif, 90 % des élevages travaillent en milieu positif qui se négativement de temps en temps. D'ailleurs, personnellement travailler en négatif complet est plus que dangereux.

en principe si pif humide cela va très vite et surtout le chat ne mange plus, maigri et ne bouge plus, donc on ne "dirait" pas ce symptôme.

on espère qu'ils trouveront rapidement

_________________


Présidente de Birmania & Co, affilié club de race au loof :
Association loi 1901 : association@birmania-and-co.com  http://www.birmania-and-co.com
et la boutique en ligne www.birmania-shop.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dragondejade.com
Solal
Très atteint de Birmania
Très atteint de Birmania


Féminin Nombre de messages : 1922
Age : 56
Localisation : Bourgogne
Prénom : Sophie

MessageSujet: Re: PIF ?   Mer 6 Fév 2013 - 13:21

tes deux analyses sont à prendre en considération, la pneumonie dûe à un calici, et effectivement les antibio font leur effet, le pire est passé, tu as eu la bonne réaction mais c'est difficile de croire qu'elle n'était pas un peu abattue tout de même
Ou la PIF diagnostiquée très tôt, et son état va se dégrader rapidement.

Je dirais wait and see, surtout si elle ne souffre pas

_________________
SOLAL
Des british en Bourgogne ^""^
Revenir en haut Aller en bas
http://www.chatterie-solaldesas.com
Martine
Très atteint de Birmania
Très atteint de Birmania


Féminin Nombre de messages : 4386
Age : 64
Localisation : Gourdon (46)
Prénom : Martine

MessageSujet: Re: PIF ?   Mer 6 Fév 2013 - 13:24

Personnellement j'ai perdu une petite chatte de 9 mois d'une PIF humide, elle ne mangeait plus du tout et après la ponction aucune amélioration, ça a été très très vite en huit jours elle est partie ...
Revenir en haut Aller en bas
Virginie_de_B'lore
Très atteint de Birmania
Très atteint de Birmania


Féminin Nombre de messages : 615
Age : 42
Localisation : près de Grenoble
Prénom : Virginie

MessageSujet: Re: PIF ?   Mer 6 Fév 2013 - 13:28

FLORENCE a écrit:
alors en premier ce n'est pas parce que tu as des chats positif coronavirus qu'automatiquement tu auras la pif, 90 % des élevages travaillent en milieu positif qui se négativement de temps en temps. D'ailleurs, personnellement travailler en négatif complet est plus que dangereux.
Merci ; j'ai lu pas mal de choses là-dessus en effet, c'est bien que les infos circulent car ça dédramatise les situations, et ça évite de prendre des directions pas forcément meilleures.

FLORENCE a écrit:
en principe si pif humide cela va très vite et surtout le chat ne mange plus, maigrit et ne bouge plus, donc on ne "dirait" pas ce symptôme.
C'est ce qui me fait me poser beaucoup de questions. En 10 jours, la chatonne n'a pas perdu l'appétit ; elle était fatiguable, avait du mal à respirer jusqu'au week-end dernier, mais ça ne l'empêchait pas de sortir un peu dans le jardin, de chasser les feuilles emportées par le vent, ou de chasser le plumeau. Là depuis la cortisone, on dirait qu'elle n'a plus rien.
Ca ne colle pas avec ce que j'ai pu lire comme témoignages sur la PIF humide ; mais on est allé chez le véto très tôt (elle mangeait encore bien, prenait du poids, n'avait pas gonflé - rien), aussi je ne sais pas si notre situation ne serait pas "avant" le moment où la plupart des gens finissent par aller chez le véto avec un chat qui n'a plus que quelques jours devant lui.

FLORENCE a écrit:
on espère qu'ils trouveront rapidement
Je préfère qu'ils ne trouvent pas, mais continuent d'aider ma puce (la plus jeune véto a dit : "PIF humide, pas bon pour vos autres chats, il faut les protéger" sous-entendu : isolement de la chatonne et prise de décision "radicale" le moment venu // le plus vieux a dit "bon, en attendant, on va essayer les bonnes vieilles méthodes, si jamais c'est pas une PIF : antibio en couverture et cortisone en soulagement")
Revenir en haut Aller en bas
http://playcat.jimdo.com
Virginie_de_B'lore
Très atteint de Birmania
Très atteint de Birmania


Féminin Nombre de messages : 615
Age : 42
Localisation : près de Grenoble
Prénom : Virginie

MessageSujet: Re: PIF ?   Mer 6 Fév 2013 - 13:33

Solal a écrit:
tes deux analyses sont à prendre en considération, la pneumonie dûe à un calici, et effectivement les antibio font leur effet, le pire est passé, tu as eu la bonne réaction mais c'est difficile de croire qu'elle n'était pas un peu abattue tout de même
Ou la PIF diagnostiquée très tôt, et son état va se dégrader rapidement.

Je dirais wait and see, surtout si elle ne souffre pas

Merci Solal : effectivement, on ne peut qu'attendre... mais je ne sais pas faire. J'ai besoin de me projeter, pour me préparer (au pire si c'est bien une PIF).
Martine : je suis désolée pour ta mimine pale mais merci pour ton témoignage, ça correspond à ce que j'ai pu lire à propos de cas de PIF: 1 semaine, deux grand maximum, quand l'appétit flanche.
Revenir en haut Aller en bas
http://playcat.jimdo.com
hesperides
Très atteint de Birmania
Très atteint de Birmania


Féminin Nombre de messages : 3255
Age : 56
Localisation : Noyal
Prénom : Pascale

MessageSujet: Re: PIF ?   Ven 8 Fév 2013 - 22:50

Ca peut être aussi une pancréatite, penses-y et parle-en au véto car les symptomes sont proches de la pif et la pancréatite peut être soignée, pas facile , mais possible. Je ne crois pas à la pif si le chat pète la forme, une pancréatite donne aussi un épanchement et elle peut aussi attaquer les autres organes, à l'autopsie, on peut très bien confondre...c'est guérissable si c'est une pancréatite, je le répète. La pif est souvent diagnostiquée à tort... et la pancréatite donne une jaunisse...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aujardindeshesperides.com
Titia89
Modérateur
Modérateur


Féminin Nombre de messages : 14408
Age : 41
Localisation : DIJON (Longvic), en Bourgogne
Prénom : Laëtitia

MessageSujet: Re: PIF ?   Sam 9 Fév 2013 - 8:32

Courage Virginie !

_________________
Chatterie des Bords de l'Incaougji : Sacrés de Birmanie - Chatterie du Drag'Or Brisingr : Abyssins



"On évalue la grandeur d'une nation et son progrès moral à la façon dont elle traite les animaux" (Mahatma Gandhi)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lesbordsdelincaougji.com
Virginie_de_B'lore
Très atteint de Birmania
Très atteint de Birmania


Féminin Nombre de messages : 615
Age : 42
Localisation : près de Grenoble
Prénom : Virginie

MessageSujet: Re: PIF ?   Sam 9 Fév 2013 - 8:52

Pas de jaunisse, et surtout, des coronavirus (beaucoup) dans le sang et dans l'épanchement pleural.
Revenir en haut Aller en bas
http://playcat.jimdo.com
Virginie
Très atteint de Birmania
Très atteint de Birmania


Féminin Nombre de messages : 782
Age : 33
Localisation : Seine-et-Marne
Prénom : Virginie

MessageSujet: Re: PIF ?   Sam 9 Fév 2013 - 8:55

Il m'avait semblé que quand la PIF était déclarée, le chat devenait justement négatif au test des coronavirus ?
Revenir en haut Aller en bas
GATOCHAT
Modérateur
Modérateur


Féminin Nombre de messages : 4044
Age : 63
Localisation : bordeaux
Prénom : Michèle

MessageSujet: Re: PIF ?   Sam 9 Fév 2013 - 9:38

Virginie a écrit:
Il m'avait semblé que quand la PIF était déclarée, le chat devenait justement négatif au test des coronavirus ?

Au test pcr par ecouvillon rectal
Mais là les coronaro sont DANS le LIQUIDE PLEURAL

Je dirais diagnostic hyper precoce
Et la cortisone ça file un gros coup de fouet
Pourquoi que les coureurs cyclistes ils en prendraient sinon ?

_________________
je souhaite dans ma maison, des amis en toute saison
Un chat passant parmi les livres
Sans lesquels je ne peux vivre (Apollinaire)

Michèle, Choupette, Centaurée, Embrun et Lixy

Bannière réalisée par Emmanuelle que je remercie

Revenir en haut Aller en bas
Crevette_ninay
Modérateur
Modérateur


Féminin Nombre de messages : 4731
Age : 28
Localisation : POITIERS
Prénom : Stéphanie

MessageSujet: Re: PIF ?   Sam 9 Fév 2013 - 13:18

Délicat d'exprimer un "diagnostic" à distance sans connaitre le chat et les états qu'il exprime et sans être véto... Pour ma part, je confirme ce que tu as déjà dit, une Pif humide est très rapide... Je n'ai jamais entendu parler de pif diagnostiquée précocement, si c'est le cas et que tu arrives à battre cette saloperie ce sera une super avancée pour la recherche... Cela dit je pencherai tout de même plus pour un autre diagnostique... Tiens nous informés, et tu as tout mon courage!

_________________
Chatterie de Caractésia

"on ne possède pas un chat, on est autorisé à entrer dans la vie d'un chat, ce qui est, bien évidemment, un privilège" Beryl Reid
Revenir en haut Aller en bas
http://caractesia.com
Virginie_de_B'lore
Très atteint de Birmania
Très atteint de Birmania


Féminin Nombre de messages : 615
Age : 42
Localisation : près de Grenoble
Prénom : Virginie

MessageSujet: Re: PIF ?   Sam 9 Fév 2013 - 14:05

La PIF est sûre, le bilan réalisé à l'université de Glasgow ne laisse que peu de doutes.

Mais il se peut que l'épanchement soit "juste" une pneumonie : les vétos ont soupçonné à tort une PIF, mais... la PIF est bien là quand même !!! Simplement, c'est le début, et le traitement actuel (antibio et prednisolone) booste ma puce.
Du coup, on tente un traitement aux interférons (4 injections à une semaine d'intervalle). Le flacon est commandé, on commence quand il arrive.

En attendant, des photos de Petite Merveille de la semaine dernière (quelques jours après le couperet des résultats des analyses) : difficile de croire les vétos qui nous annoncent sa disparition plus ou moins prochaine, n'est-ce pas ?







Prêt ?



Alors... Action !











Petite série cartoons :


Revenir en haut Aller en bas
http://playcat.jimdo.com
FLORENCE
Administrateur Birmania
Administrateur Birmania


Féminin Nombre de messages : 21366
Age : 51
Localisation : VAR
Prénom : Flo

MessageSujet: Re: PIF ?   Sam 9 Fév 2013 - 14:23

elle a la PIF ou positif coronavirus ? car là un chat qui a la PIF ne court pas, ne mange plus, est maigre ....

_________________


Présidente de Birmania & Co, affilié club de race au loof :
Association loi 1901 : association@birmania-and-co.com  http://www.birmania-and-co.com
et la boutique en ligne www.birmania-shop.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dragondejade.com
Crevette_ninay
Modérateur
Modérateur


Féminin Nombre de messages : 4731
Age : 28
Localisation : POITIERS
Prénom : Stéphanie

MessageSujet: Re: PIF ?   Sam 9 Fév 2013 - 14:58

FLORENCE a écrit:
elle a la PIF ou positif coronavirus ? car là un chat qui a la PIF ne court pas, ne mange plus, est maigre ....

je confirme, est maigre ou carrément énorme si pif liquide (effet de ballonement...) Attention qui dit positif corona ne dit pas forcément pif!...

Rappelons que la pif est le résultat d'un gêne qui mute dont la raison exacte reste encore inconnue, certains insiste sur le stress, l'immunité du chat....

D'ailleurs il me semblait qu'un diagnostic pif ne pouvait être certain que lors d'une autopsie. Si on écoute certains vétérinaires qui ne savent pas affirmer leur méconnaissance, ils déclareraient à tout va un diagnostic "PIF" plutôt que d'assumer un "je sais pas"...

Très franchement je suis très étonnée du comportement de ta puce qui ne relève en aucun cas d'un comportement PIF aussi précoce soit il...

_________________
Chatterie de Caractésia

"on ne possède pas un chat, on est autorisé à entrer dans la vie d'un chat, ce qui est, bien évidemment, un privilège" Beryl Reid
Revenir en haut Aller en bas
http://caractesia.com
Virginie_de_B'lore
Très atteint de Birmania
Très atteint de Birmania


Féminin Nombre de messages : 615
Age : 42
Localisation : près de Grenoble
Prénom : Virginie

MessageSujet: Re: PIF ?   Sam 9 Fév 2013 - 16:19

Mes vétos assument un "je ne sais pas", c'est d'ailleurs ce qui me fait rester chez eux : ils ne savent pas, se renseignent, trouvent ou ne trouvent pas, mais soutiennent le chat jusqu'au bout, en fonction de leur expérience et de leur feeling (on accroche ou pas...)

Tam n'est pas maigre, n'a même pas perdu de poids depuis ces 15 jours (3.5 kg). Elle a un taux de coronas explosé (FcoV dans le sang sup à 1280) et le virus se trouve en quantité aussi dans le liquide pleural : s'il ne mute pas, le virus ne passe pas dans le sang, et encore moins dans le liquide pleural, donc il a bien muté. Enfin, c'est ce que j'ai compris.
Elle a aussi un rapport alpha-1 AGP (je crois) au quadruple de la normale (2200 contre 500), un ratio albumine/globuline qui n'est pas mauvais mais pas bon non plus (au seuil de la limite), et une cytologie qui favorise l'hypothèse de la PIF.

Mes vétos parlent de "rémission", ils disent que ça peut arriver, même si eux ne voient les chats qu'en phase terminale, quand ils ont déjà arrêté de s'alimenter depuis un jour ou deux (mais il est possible que le chat ait été vu quelques semaines avant pour autre chose - une diarrhée, une toux... qui a été soignée "normalement" alors qu'en fait, la PIF commençait à se manifester). Nous, on est allé chez le véto juste parce qu'elle faisait moins l'andouille que d'habitude, et semblait un peu essoufflée.

Mes je suis d'accord avec vous : Tam n'a pas "l'air" d'avoir la PIF.
Revenir en haut Aller en bas
http://playcat.jimdo.com
FLORENCE
Administrateur Birmania
Administrateur Birmania


Féminin Nombre de messages : 21366
Age : 51
Localisation : VAR
Prénom : Flo

MessageSujet: Re: PIF ?   Sam 9 Fév 2013 - 16:23

oui tu auras tout fait et on espère que ... tiens-nous au courant

_________________


Présidente de Birmania & Co, affilié club de race au loof :
Association loi 1901 : association@birmania-and-co.com  http://www.birmania-and-co.com
et la boutique en ligne www.birmania-shop.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dragondejade.com
GATOCHAT
Modérateur
Modérateur


Féminin Nombre de messages : 4044
Age : 63
Localisation : bordeaux
Prénom : Michèle

MessageSujet: Re: PIF ?   Sam 9 Fév 2013 - 16:42

virginie tu as bien mieux que je ne l'aurais fait , défendu tes vétos et leur attitude qui à mon avis est sans reproche
peut être y'a t'il une petite, toute petite chance que
tes vétos
+les résultats des analyses, envoyés à glasgow, et qui dit glasgow dit dr addie (c'est pas la référence au niveau pif ?)
se soient plantés
je l'espere pour toi, elle si belle et tu as eu assez de malheurs avec tes chats !
mais leur démarche y'a rien à dire
ils ont, comme tu dis assumé le je sais pas, cherché

si je me souviens ce qui s'était passé avec choupette, elle trainaillait un peu mais rien de bien probant et quand je l'ai amené c'était la phase terminale

_________________
je souhaite dans ma maison, des amis en toute saison
Un chat passant parmi les livres
Sans lesquels je ne peux vivre (Apollinaire)

Michèle, Choupette, Centaurée, Embrun et Lixy

Bannière réalisée par Emmanuelle que je remercie

Revenir en haut Aller en bas
Titia89
Modérateur
Modérateur


Féminin Nombre de messages : 14408
Age : 41
Localisation : DIJON (Longvic), en Bourgogne
Prénom : Laëtitia

MessageSujet: Re: PIF ?   Sam 9 Fév 2013 - 23:43

Pfuiiii, quelle histoire !

Tiens nous au courant, et courage !

_________________
Chatterie des Bords de l'Incaougji : Sacrés de Birmanie - Chatterie du Drag'Or Brisingr : Abyssins



"On évalue la grandeur d'une nation et son progrès moral à la façon dont elle traite les animaux" (Mahatma Gandhi)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lesbordsdelincaougji.com
hesperides
Très atteint de Birmania
Très atteint de Birmania


Féminin Nombre de messages : 3255
Age : 56
Localisation : Noyal
Prénom : Pascale

MessageSujet: Re: PIF ?   Lun 11 Fév 2013 - 11:42

Je ne suis pas du tout d'accord avec tes vétos pour ma part. Un diagnostic de pif à ce stade c'est vraiment trop tôt ! beaucoup de maladies ressemblent à la pif et la pancréatite par exemple donne des épanchements aussi... c'est un exemple, tu dis que ce n'est pas ça.. un taux haut en coronavirus ne veut absolument pas dire que c'est une pif ! d'ailleurs à titre d'exemple, j'ai eu il y a 20 ans, une chatte à 3125 ( à l'âge de 18 mois ) lors d'un test de routine, et bien elle n'a jamais déclaré de pif et est morte à dix ans d'une tumeur mammaire, ses bébés ont tous été sains et jamais un seul cas de pif parmi eux.. comme quoi, ça ne veut absolument rien dire... un chat atteint de pif est fatigué, maigre, mange moins bien. Moi je pense que c'est autre chose que la pif, c'est un peu dommage de commencer des interférons si ce n'est pas ça d'ailleurs mais ça c'est le problème de tes vétos et pas le mien.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aujardindeshesperides.com
FLORENCE
Administrateur Birmania
Administrateur Birmania


Féminin Nombre de messages : 21366
Age : 51
Localisation : VAR
Prénom : Flo

MessageSujet: Re: PIF ?   Lun 11 Fév 2013 - 11:51

oui ce sera intéressant de savoir ce qu'a ton chat

perso j'ai déjà vu plusieurs chats atteints de pif et ils ne mangeaient plus, ni ne couraient .... peut-être qu'il y a plusieurs phases mais on sait que la PIF n'est détectable qu'avec le liquide abdominal et tous les examens à coté ...

courage !

_________________


Présidente de Birmania & Co, affilié club de race au loof :
Association loi 1901 : association@birmania-and-co.com  http://www.birmania-and-co.com
et la boutique en ligne www.birmania-shop.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dragondejade.com
GATOCHAT
Modérateur
Modérateur


Féminin Nombre de messages : 4044
Age : 63
Localisation : bordeaux
Prénom : Michèle

MessageSujet: Re: PIF ?   Lun 11 Fév 2013 - 11:52

hesperides a écrit:
Je ne suis pas du tout d'accord avec tes vétos pour ma part. Un diagnostic de pif à ce stade c'est vraiment trop tôt ! beaucoup de maladies ressemblent à la pif et la pancréatite par exemple donne des épanchements aussi... c'est un exemple, tu dis que ce n'est pas ça.. un taux haut en coronavirus ne veut absolument pas dire que c'est une pif ! d'ailleurs à titre d'exemple, j'ai eu il y a 20 ans, une chatte à 3125 ( à l'âge de 18 mois ) lors d'un test de routine, et bien elle n'a jamais déclaré de pif et est morte à dix ans d'une tumeur mammaire, ses bébés ont tous été sains et jamais un seul cas de pif parmi eux.. comme quoi, ça ne veut absolument rien dire... un chat atteint de pif est fatigué, maigre, mange moins bien. Moi je pense que c'est autre chose que la pif, c'est un peu dommage de commencer des interférons si ce n'est pas ça d'ailleurs mais ça c'est le problème de tes vétos et pas le mien.

Tes coronaro ils étaient rectaux non puisque c'était un test de routine ?

Là le mot important n'est pas que la chatte aie un épanchement
Mais que les coronaro soit dans l'épanchement en question

_________________
je souhaite dans ma maison, des amis en toute saison
Un chat passant parmi les livres
Sans lesquels je ne peux vivre (Apollinaire)

Michèle, Choupette, Centaurée, Embrun et Lixy

Bannière réalisée par Emmanuelle que je remercie

Revenir en haut Aller en bas
hesperides
Très atteint de Birmania
Très atteint de Birmania


Féminin Nombre de messages : 3255
Age : 56
Localisation : Noyal
Prénom : Pascale

MessageSujet: Re: PIF ?   Lun 11 Fév 2013 - 11:54

Non c'était un dosage d'anticorps sanguin.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aujardindeshesperides.com
hesperides
Très atteint de Birmania
Très atteint de Birmania


Féminin Nombre de messages : 3255
Age : 56
Localisation : Noyal
Prénom : Pascale

MessageSujet: Re: PIF ?   Lun 11 Fév 2013 - 11:56

J'ajouterais que c'était comme je l'ai dit, il y a 20 ans, pas d'hier, il n'y avait pas de possibilité de frottis rectal à l'époque. Ils avaient été faits à maisons Alfort
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aujardindeshesperides.com
FLORENCE
Administrateur Birmania
Administrateur Birmania


Féminin Nombre de messages : 21366
Age : 51
Localisation : VAR
Prénom : Flo

MessageSujet: Re: PIF ?   Lun 11 Fév 2013 - 13:09

nous attendons tous les résultats finaux de Glasgow qui ne sont pas de simples véto mais spécialistes en PIF (Dr Addie) et espérons que tout ira bien pour le chaton.

la science ayant fait des progrès, j'espère que les traitements donnés pourront soigner, voire stopper la PIF.

_________________


Présidente de Birmania & Co, affilié club de race au loof :
Association loi 1901 : association@birmania-and-co.com  http://www.birmania-and-co.com
et la boutique en ligne www.birmania-shop.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dragondejade.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: PIF ?   Aujourd'hui à 1:56

Revenir en haut Aller en bas
 
PIF ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Birmania and Co :: Le coin des Pro :: Santé & Hygiène-
Sauter vers: