Birmania and Co

Pour tous les amoureux des chats de race, club de race sacré de birmanie au loof
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 la PIF = question

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
charlott
Invité



MessageSujet: la PIF = question   Sam 25 Fév 2006 - 19:39

alors voila j'attend beaucoup parlé de la pif je sais un peu ce que c'est mais pouvait vous m'en dire un peu plus , je sais quelle et mortelle!!
comment ne pas être contaminé(enfin nos minous)?
comment la détectée comme j'ai deux chats (de maison)?
voila et si vous avez d'autres infos merci!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la PIF = question   Sam 25 Fév 2006 - 19:57

Tu peux lire le résumé de la conférence sur la PIF dans la rubrique maladie du site.
Revenir en haut Aller en bas
FLORENCE
Administrateur Birmania
Administrateur Birmania


Féminin Nombre de messages : 21366
Age : 51
Localisation : VAR
Prénom : Flo

MessageSujet: Re: la PIF = question   Sam 25 Fév 2006 - 20:22

oui tout à fait, je pense que le résumé est assez clair mais il ne faut pas non plus se focaliser sur la PIF, nos chats meurent malheureusement d'autres choses aussi et seule l'autopsie peut dire de quoi !

_________________


Présidente de Birmania & Co, affilié club de race au loof :
Association loi 1901 : association@birmania-and-co.com  http://www.birmania-and-co.com
et la boutique en ligne www.birmania-shop.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dragondejade.com
charlott
Invité



MessageSujet: Re: la PIF = question   Dim 26 Fév 2006 - 10:02

merci!
mais cette maladie fait peur car on ne peut pas la soigner!
en tout cas merci!
Revenir en haut Aller en bas
hesperides
Très atteint de Birmania
Très atteint de Birmania


Féminin Nombre de messages : 3255
Age : 56
Localisation : Noyal
Prénom : Pascale

MessageSujet: Re: la PIF = question   Dim 26 Fév 2006 - 21:37

oui, il y a de quoi en effet avoir peur, je te comprends Charlotte ! quand on lit sur certains articles que les coronavirus touchent quasiment tous les élevages un jour ou l'autre ( 80 à 100% des élevages seraient touchés un jour ou l'autre)....quand on sait que de 3 à 10 % des chats positifs aux corona, selon les sources d'information, seraient susceptibles de voir muter le virus en pif...il n'y a pas de quoi être gai en effet...car si tu as dix chats, cela fait presque un chat sur dix !!! et oui !!! à mon sens, les tests les plus fiables sont les tests adn par pcr, par écouvillon rectal. Mais il paraît que pour être vraiment fiables, il faudrait quasiment effectuer 5 tests de suite à un mois d'intervalle !!!! car le chat peut excréter un jour et une semaine après non, si j'ai bien compris ?....un peu casse-tête il faut le reconnaître...la solution étant certainement de ne pas trop en faire une phobie, puisque comme le dit Florence, d'autres chats, plus nombreux hélas, meurent d'autre chose...cancers notamment, et parfois fort jeunes....
ne pas stresser ses chats inutilement ( trop d'expo ), leur offrir la meilleure alimentation possible, et donner des compléments pour stimuler les défenses immunitaires ( pour cela l'homéo est super ).
et bien se dire que si c'est en effet super d'avoir un élevage négatif, c'est ennuyeux aussi car ils ne sont pas protégés, n'ayant pas pu fabriquer d'anticorps, il paraît que ce seront les premiers touchés en cas de contamination ( mutation du virus)...donc à préserver au maximum, pas de saillie, pas d'expo, pas d'introduction de nouveau chat sans quarantaine de deux mois, tests à l'entrée, tests à la sortie, et tacher de placer les chatons dans des familles sans autre chat ( ou testés négatifs aussi ) et qui ne sortent pas ( et même avec ces précautions, une contamination par contact indirect est encore possible ( semelles par exemple ).
Certains pensent donc que c'est mieux d'avoir des corona, les chats ayant des moyens naturels pour se défendre, leurs anticorps....mais acceptant le risque de perdre un chaton de temps en temps, de 3 à 10%.. et de placer les chatons positifs dans des familles ayant des chats positifs également. Pas facile comme choix...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aujardindeshesperides.com
Mylea
Invité



MessageSujet: Re: la PIF = question   Dim 26 Fév 2006 - 22:40

C'est vraiment très confus pour moi cette histoire de PIF... Je suis vraiment pas une scientifique...

hesperides a écrit:
Mais il paraît que pour être vraiment fiables, il faudrait quasiment effectuer 5 tests de suite à un mois d'intervalle !!!!

hesperides a écrit:
Certains pensent donc que c'est mieux d'avoir des corona, les chats ayant des moyens naturels pour se défendre, leurs anticorps....mais acceptant le risque de perdre un chaton de temps en temps, de 3 à 10%.. et de placer les chatons positifs dans des familles ayant des chats positifs également. Pas facile comme choix...

Voilà un beau casse-tête. Comment être sure que le chaton que l'on va placer sera réellement négatif chez des gens qui ne veulent absolument qu'un chaton négatif ?

Ces histoires de virus m'intéressent beaucoup en ce moment car c'est un réel cas de conscience... Peut-on ou non moralement avoir des porteurs sains dans un élevage ? Doit-on surprotéger pour conserver la santé des chats au risque de les rendre plus fragiles aux "attaques" ?

Ca amène beaucoup de questions et ça n'a pas l'air simple d'en trouver les réponses...
Revenir en haut Aller en bas
FLORENCE
Administrateur Birmania
Administrateur Birmania


Féminin Nombre de messages : 21366
Age : 51
Localisation : VAR
Prénom : Flo

MessageSujet: Re: la PIF = question   Lun 27 Fév 2006 - 5:19

Oui la PIF fait peur car on ne sait pas trop mais ayant suffit la conférence cela remet les choses en place dans ma tête et dans les on dit !

je ne suis pas d'accord avec toi Pascale, ce n'est pas les chatteries qui peuvent travailler avec des positifs à un moment de leur vie qui auront des chatons qui pourront développer la PIF mais par contre un chaton vivant dans un environnement complètement négatif aura plus de chance que le chaton développe la PIF. D'ailleurs le professeur HORZINEK a bien expliqué que les chatteries complètement négatives devraient prévenir les particuliers qui achètent un chaton dans cet environnement car c'était de leur responsabilité. Bien sûr pour que le chaton attrape la PIF il faut qu'il soit en présence de coronavirus et que ce coronavirus mute, mais il peut muter avec un stress et faire 5 fois dans le mois une prise de sang ou un test PCR est aussi un stress supplémentaire.
Un chien peut donner un coronavirus à un chat et ce coronavirus mutera ... Donc un chaton complètement négativé sortant d'une chatterie complètement négativée aura plus de chance de développer une PIF : d'ailleurs souvent les cas de PIF sont de chats sortant de petites structures. Bien sûr en grand nombre les chats peuvent développer plus de coronavirus mais par forcément qu'ils muteront en PIF....

Personnellement je ne teste pas mes chats pour çà et surtout depuis que j'ai participé à cette conférence, en plus ils expliquent bien qu'un coronavirus n'est pas une PIF mais que la PIF est un coronavirus qui a muté et que seule l'autopsie peut confirmer une PIF, les examens au moment où la maladie est déclarée (donc plus rien à faire) font que renforcer un diagnostic visuel ou de prélèvement.

Je pense qu'il y a des maladies beaucoup plus importantes comme la PKD, etc...

_________________


Présidente de Birmania & Co, affilié club de race au loof :
Association loi 1901 : association@birmania-and-co.com  http://www.birmania-and-co.com
et la boutique en ligne www.birmania-shop.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dragondejade.com
hesperides
Très atteint de Birmania
Très atteint de Birmania


Féminin Nombre de messages : 3255
Age : 56
Localisation : Noyal
Prénom : Pascale

MessageSujet: Re: la PIF = question   Lun 27 Fév 2006 - 10:31

Ah Florence, tu sais que, travaillant avec un élevage entièrement négatif depuis 14 ans, ayant vendu une quantité assez importante de chatons de ce fait, en moyenne 11 par an, sauf l'an passé un peu plus du fait de portées importantes, je n'ai jamais eu un seul chat qui soit décédé de pif chez les gens !...mais il est vrai que je ne vendais pas de chat aux personnes ayant beaucoup de chats ou ayant des chats qui sortaient. Il est vrai que je demandais de tester les autres chats si j'avais un doute...tu sais, que les vétos encouragent à garder une chatterie négative ! et quand je lis qu'il ne le faudrait pas, je me demande ce qu'il faut faire alors ? pourquoi les vétos ne sont pas d'accord entre eux ? je sais pertinemment qu'un élevage négatif est très vulnérable et très sensibles aux mutations de la pif en cas d' "invasion"....mais en ce qui me concerne, je ne l'ai pas demandé, cela s'est fait comme ça, j'ai toujours acheté mes chats dans de petits élevages et ils étaient en effet négatifs, preuve en est qu'il existe encore beaucoup d'élevages indemnes en France et à l'étranger...les corona sont tabous, et c'est vraiment dommage....est-ce que dans un élevage positif il y a des adultes qui meurent de temps en temps, les chiffres disent de 3 à 10% ! je trouve cela inacceptable !...et penser qu'il en est de même pour les chatons qu'on place !...qui peuvent contaminer des chatons négatifs, on sait que ce n'est pas le positif qui craint, mais bien l'autre chat, celui qui n'aura pas les anticorps pour se défendre...
Alors que faut-t'il faire ? je crains de ne pas avoir d'avis à ce sujet, en toute sincérité, parce que c'est en effet un casse-tête....
Oui, je suis d'accord, c'est bien trop stressant que de tester un chat cinq fois de sûr....pour être certain qu'il soit vraiment négatif...et impossible à réaliser pour un chaton de toute façon, mais attention, pour un chaton, on dit, qu'en cas de mère porteuse, il doit être testé à 12 semaines puis à 16 semaines....je l'ai lu plusieurs fois...
Et autre chose, les éleveurs ayant des mères porteuses, doivent-t'ils séparer à un mois ou pas ? si les anticorps sont en effet bénéfiques, ils ne devraient pas le faire ! puisqu'ils vont apporter une protection au chaton ! mais sur le site du Dr Addie, ils disent pourtant de séparer...tu vois Flo, comme tout cela est complexe et contradictoire !!! cela me laisse vraiment perplexe....
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aujardindeshesperides.com
Mylea
Invité



MessageSujet: Re: la PIF = question   Lun 27 Fév 2006 - 10:38

A priori, il n'y a pas de bonnes et de mauvaises solutions (i.e. avoir ou non des chats porteurs) si je comprend bien.
Chacune a ses pour et ses contres et chacune comporte des risques.

Cela crée t'il des querelles entre les éleveurs ou bien chacun comprend-il la position de l'autre, sans toutefois travailler ensemble ?
Revenir en haut Aller en bas
hesperides
Très atteint de Birmania
Très atteint de Birmania


Féminin Nombre de messages : 3255
Age : 56
Localisation : Noyal
Prénom : Pascale

MessageSujet: Re: la PIF = question   Lun 27 Fév 2006 - 10:49

Oui cela peut créer des différents, mais plutôt par ignorance je pense...tu sais Mylea, moi même,j' étais mal informée sur la question il y a peu de temps encore, car les vétos que j'ai et que j'ai eus le sont fort mal ! et conseillent en rapport avec leurs compétences....ils ne connaissent pas bien cette maladie hélas...du moins dans ma région....
Mais je crois que si en effet, il n'y a pas de conduite modèle à tenir, puisque chaque "école" comporte ses avantages et ses inconvénients, il reste important de rester honnête quand on vend un chaton...et de ne pas faire courir de risque à d'autres....ceux qui ont des chats négatifs.....souvent ce sont ceux qui ont peu de chats, d'après les études, et cela semble assez logique du reste....J'aimerais que les corona ne soient plus tabous et qu'on puisse en parler plus librement. Et je pense qu'on devrait attacher une importance accrue à l'aliment qu'on offre à nos chats, aux compléments alimentaires et à l'homéopathie pour renforcer les défenses, puisque c'est la seule chose qui puisse préserver un chat de mourir un jour de cette terrible maladie, puisqu'en effet, que le chat soit négatif ou qu'il soit positif, il y a un risque faible certes, mais bien réel....
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aujardindeshesperides.com
FLORENCE
Administrateur Birmania
Administrateur Birmania


Féminin Nombre de messages : 21366
Age : 51
Localisation : VAR
Prénom : Flo

MessageSujet: Re: la PIF = question   Lun 27 Fév 2006 - 10:49

non il n'y a pas de bonne et de mauvaise solution, chacun sa façon de voir l'élevage.

A l'époque où je faisais les tests j'avais des positifs faibles qui sont devenus négatifs, donc je peux dire que ma chatterie n'est pas complètement négative tout le temps, maintenant je fais plus les tests depuis des années car pour moi ce n'est pas important et ce n'est pas pour cela que mes chatons meurent de la PIF et surtout je fais à chaque fois l'autopsie sur un chat ou chaton qui peut mourir pour en savoir la cause et protéger mon élevage.

on parle beaucoup de la PIF mais il y a des maladies génétiques ou non qui touchent bien plus nos chats et qui sont autant mortelles que la PIF, à plus ou moins grandes échelles....

alors que faire ? pour moi je dirais avant tout l'autopsie, si un chaton décède mais bon heureusement que c'est très rarement ...mais cela peut permettre de déceler autre chose d'ailleurs que la PIF.

_________________


Présidente de Birmania & Co, affilié club de race au loof :
Association loi 1901 : association@birmania-and-co.com  http://www.birmania-and-co.com
et la boutique en ligne www.birmania-shop.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dragondejade.com
hesperides
Très atteint de Birmania
Très atteint de Birmania


Féminin Nombre de messages : 3255
Age : 56
Localisation : Noyal
Prénom : Pascale

MessageSujet: Re: la PIF = question   Lun 27 Fév 2006 - 10:54

Bien oui, une autopsie c'est utile pour savoir, surtout dans un élevage...mais si c'est la pif, cela ne sert pas grand chose, puisque les corona semblent inévitables un jour ou l'autre...cela ne change pas grand chose au final, je veux dire, puisqu'il semble qu'il faille bien vivre avec....et s'en accomoder ?...
je suis un peu dégoûtée tu sais ! je me demande si nous ne sommes pas les pigeons dans cette affaire et si nous n'engraissons pas les labo avec ces tests...on nous a racontés tout et n'importe quoi pendant des années...mais ne plus faire les tests, c'est aussi ne plus connaître l'état sanitaire de sa chatterie...un fortement positif a-t'il plus de chance de développer une pif qu'un faiblement ? on n'en sait rien au fond...et crois-tu que les chercheurs en savent quelque chose au bout du compte ? puisque cela semble fluctuer en fonction de l'état du chat....et qu'il faudrait passer son temps à tester....
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aujardindeshesperides.com
FLORENCE
Administrateur Birmania
Administrateur Birmania


Féminin Nombre de messages : 21366
Age : 51
Localisation : VAR
Prénom : Flo

MessageSujet: Re: la PIF = question   Lun 27 Fév 2006 - 10:57

lors de la conférence, cela a été très clair que les tests ne servaient à rien, sauf en cas de pif pour isoler les faiblements positif, les plus etc.. selon le dr addie qui a étayé avec la façon de séparer et ce qu'il fallait faire.

non pas facile, pas évident non plus mais bon, moi je ne prends pas la tête, je préfère faire faire d'autres tests comme la PKD pour les races qui peuvent être touchés, des tests Felv/fiv tous les ans et pas une fois dans la vie du chat comme certains le font (notamment des personnes qui font des saillies extérieures, ou comme je ferai l'an prochain le test de filiation.

_________________


Présidente de Birmania & Co, affilié club de race au loof :
Association loi 1901 : association@birmania-and-co.com  http://www.birmania-and-co.com
et la boutique en ligne www.birmania-shop.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dragondejade.com
FLORENCE
Administrateur Birmania
Administrateur Birmania


Féminin Nombre de messages : 21366
Age : 51
Localisation : VAR
Prénom : Flo

MessageSujet: Re: la PIF = question   Lun 27 Fév 2006 - 10:58

et juste un truc à rajouter, ceux qui marquent sur leur site : tester PIF, sont attaquables juridiquement car il n'y a pas de tests PIF mais test coronavirus.

_________________


Présidente de Birmania & Co, affilié club de race au loof :
Association loi 1901 : association@birmania-and-co.com  http://www.birmania-and-co.com
et la boutique en ligne www.birmania-shop.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dragondejade.com
hesperides
Très atteint de Birmania
Très atteint de Birmania


Féminin Nombre de messages : 3255
Age : 56
Localisation : Noyal
Prénom : Pascale

MessageSujet: Re: la PIF = question   Lun 27 Fév 2006 - 11:04

oui Florence, mais les vétérinaires continuent hélas à les appeler tests pif !!!! c'est cela qui est malheureux !!! tous les vétos que j'ai pu avoir l'ont fait et la mienne le fait encore....malgré nos conversations, il s'avère qu'elle s'est informée et connaît le problème ( ellel a l'esprit ouvert ), mais la pif reste tabou et reste la terreur chez beaucoup de vétérinaires ! le mal vient de là je crois, car cela entretient une psychose chez les gens et chez les éleveurs !
Le Dr Addie dit qu'en cas de pif il faut faire des groupes ! c'est bien joli de faire des groupes mais crois-tu que ce soit réalisable vraiment ? si j'avais ce problème, tous mes chats ne s'entendant pas, je peux te dire que je les tuerais rien que par le stress, puisqu'on dit que c'est le stress qui provoque les mutations...certains ont mis leurs chats en cage après des cas de pif, pour faire baisser le taux viral...c'est épouvantable d'en arriver à des choses pareilles, les labo conseillent parfois n'importe quoi....on sait pourtant qu'il ne faut pas de stress....
Je pense qu'avec le temps, quand il y a des conona et des cas de pif, le taux doit baisser naturellement dans un élevage bien entretenu, avec de l'hygiène et une bonne alimentation, il n'y a pas de raison et que ce n'est pas pour cela qu'il faille en venir à des mesures extrêmes....c'est mon avis en tout cas....
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aujardindeshesperides.com
FLORENCE
Administrateur Birmania
Administrateur Birmania


Féminin Nombre de messages : 21366
Age : 51
Localisation : VAR
Prénom : Flo

MessageSujet: Re: la PIF = question   Lun 27 Fév 2006 - 11:09

oui faire des groupes cela m'a fait sourire et quand on sait que le stress développe un coronavirus en pif, cela laisse songeur .....

_________________


Présidente de Birmania & Co, affilié club de race au loof :
Association loi 1901 : association@birmania-and-co.com  http://www.birmania-and-co.com
et la boutique en ligne www.birmania-shop.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dragondejade.com
hesperides
Très atteint de Birmania
Très atteint de Birmania


Féminin Nombre de messages : 3255
Age : 56
Localisation : Noyal
Prénom : Pascale

MessageSujet: Re: la PIF = question   Lun 27 Fév 2006 - 11:18

tu vois Florence, on est bien d'accord...
par contre le problème reste entiers pour les "malchanceux" qui ont leur effectif négatif, que faut-t'il qu'ils fassent ? car ils ont 90% de chance, si j'ai bien compris, d'introduire un chat positif lorsqu'ils recherchent du sang neuf, et comme les éleveurs ne veulent plus tester pour la plupart...c'est un très gros problème....cela veut dire qu'il va falloir un jour ou l'autre qu'ils se résignent à "assainir" leur chatterie en introduisant le virus, n'ai-je pas raison quelque part ? et acceptant par le fait de perdre un chat malheureusement, risque lié à l'introduction du virus en effectif indemne, risque +++.......trois fois hélas !!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aujardindeshesperides.com
FLORENCE
Administrateur Birmania
Administrateur Birmania


Féminin Nombre de messages : 21366
Age : 51
Localisation : VAR
Prénom : Flo

MessageSujet: Re: la PIF = question   Lun 27 Fév 2006 - 11:48

je suis tout à fait d'accord avec toi mais bon pour ton cas par exemple, tu peux demander le test PCR pour être sûre qu'à un moment donné tu n'as pas un chaton positif mais là encore rien ne dit qu'il ne le sera pas un jour et faire rentrer un faux négatif dans ta chatterie .... c'est pour cela que j'ai laissé tombé de ce côté là !!!

pas simple !

_________________


Présidente de Birmania & Co, affilié club de race au loof :
Association loi 1901 : association@birmania-and-co.com  http://www.birmania-and-co.com
et la boutique en ligne www.birmania-shop.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dragondejade.com
Mylea
Invité



MessageSujet: Re: la PIF = question   Lun 27 Fév 2006 - 12:14

En tout cas merci, je pense avoir beaucoup mieux compris les problèmes (autant éthiques que sanitaires) de cette fameuse histoire de coronavirus...

Je pense oui que le minimum est de prévenir si l'on essaye ou non d'avoir un élevage sans porteurs. Ensuite, chacun fait son choix.
Revenir en haut Aller en bas
hesperides
Très atteint de Birmania
Très atteint de Birmania


Féminin Nombre de messages : 3255
Age : 56
Localisation : Noyal
Prénom : Pascale

MessageSujet: Re: la PIF = question   Lun 27 Fév 2006 - 12:27

Oui Florence,mais rien ne dit qu 'à l'avenir la situation ne sera pas différente chez moi, comme chez tous.....donc à nous de nous adapter, et de faire avec....
Non Mylea, on n'a pas à faire son choix, on subit, simplement...malheureusement, car c'est impossible à gérer !!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aujardindeshesperides.com
FLORENCE
Administrateur Birmania
Administrateur Birmania


Féminin Nombre de messages : 21366
Age : 51
Localisation : VAR
Prénom : Flo

MessageSujet: Re: la PIF = question   Lun 27 Fév 2006 - 12:45

Oui Pascale, suis d'accord avec toi .. on subit mais je pense qu'il faut pas se prendre trop la tête avec çà, il y a des choses bien plus grâve (à mes yeux)

_________________


Présidente de Birmania & Co, affilié club de race au loof :
Association loi 1901 : association@birmania-and-co.com  http://www.birmania-and-co.com
et la boutique en ligne www.birmania-shop.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dragondejade.com
hesperides
Très atteint de Birmania
Très atteint de Birmania


Féminin Nombre de messages : 3255
Age : 56
Localisation : Noyal
Prénom : Pascale

MessageSujet: Re: la PIF = question   Lun 27 Fév 2006 - 14:28

oui, il paraît !....et je pense que notre grand problème à tous , c'est que nous aimons nos chats et ne pouvons envisager d'en perdre ne serait-ce qu'un seul...c'est le problème, comme disait une amie, comportementaliste, pourtant quand un être nait, avec lui on doit accepter aussi sa mort....plus facile à dire qu'à faire...et pas simple, quand on pense à la responsabilité qu'on a vis à vis des gens qui nous font confiance...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aujardindeshesperides.com
charlott
Invité



MessageSujet: Re: la PIF = question   Sam 4 Mar 2006 - 18:30

merci a tous
en tout cas cela reste inquiétant!!!
mais bon il faut relativiser!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la PIF = question   Sam 4 Mar 2006 - 19:32

Voila un lien qui peut te renseigner, pour plus, contacte moi par mp ou sur le forum, y'a pas de soucis
http://biomserv.univ-lyon1.fr/wiki/dpbdes/moin.cgi/FichesVirus/Calicivirus
Revenir en haut Aller en bas
hesperides
Très atteint de Birmania
Très atteint de Birmania


Féminin Nombre de messages : 3255
Age : 56
Localisation : Noyal
Prénom : Pascale

MessageSujet: Re: la PIF = question   Dim 5 Mar 2006 - 16:09

Oui comme tu dis il faut relativiser ! je pense qu'il faut veiller à ce que nos chats aient la forme, leur donner des vitamines l'hiver et bien stimuler les défenses immunitaires ( l'homéo est géniale pour ça, mais il y a d'autres choses en médecine naturelle qui peuvent aider )...car les mutations des corona, c'est d'abord un problème de défenses immunitaires, si j'ai tout bien compris !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aujardindeshesperides.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la PIF = question   Aujourd'hui à 8:38

Revenir en haut Aller en bas
 
la PIF = question
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Question Maison - Emission du 10/06/07
» Question Maison - Emission du 06/05/07
» question bio balles
» Question Elaphe GuttaTa
» Question Maison - Emission du 07/05/08

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Birmania and Co :: Le coin des Pro :: Santé & Hygiène-
Sauter vers: